Mise en valeur de la borne Vauthier

Située en bordure de la D 914, à l’entrée du village, la borne Vauthier d’Arracourt fait partie d’un ensemble de 118 matérialisant la position du front franco-allemand en juillet 1918, sur 700 km allant de la Belgique au territoire de Belfort. Elles sont l’œuvre de Paul Moreau-Vauthier, soldat de Verdun et sculpteur. Installées de 1921 à 1927, ces bornes en granit d’Andlau mesurent 125 cm de haut sur 75 x 65 cm. Le casque d’un soldat français, sur une couronne de laurier, figure au sommet et il surmonte un cartouche où est sculpté le nom de la commune. L’érosion a rendu illisible la mention d’Arracourt comme l’inscription « Ici fut repoussé l’envahisseur 1918 » sur la face avant.

Sous le maréchal Pétain, 118 bornes furent réalisées et installées grâce à une souscription publique internationale des Touring Club de France et de Belgique ; ce qui explique la mention Touring Club de France, peu visible ici, et celle du don de la Chambre de Commerce de Buenos Aires plus nette sur la base de la face avant. A ce jour, il ne subsiste que 74 de ces bornes en France, distantes de 5 à 10 km en moyenne. Le département en compte 12. Celle d’Arracourt est la 100e en partant de Neuwpoort en Belgique. Elle est précédée de celle de Moncel-sur-Seille et suivie de celle de Parroy (face à l’étang).

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de